Permis de travail sans étude d’impact du marché du travail (EIMT) pour travailleur étranger temporaire (TET)

Généralement, l’embauche d’un travailleur étranger temporaire au Canada nécessite une Étude d’impact du marché du travail (EIMT) et, pour le Québec, un certificat d’acception du Québec (CAQ). Toutefois, des exceptions existent. Chez R4C, nous vous guidons à travers ces exemptions et déterminons si vous pouvez en bénéficier.

Voici quelques permis de travail exempts d’EIMT et de CAQ fréquents :

Avantage significatif (C-10):

Requis:

Critères d’admissibilité:

  • Avantage économique : Protection de l’emploi des Canadiens, apport économique significatif, expansion d’une industrie canadienne.
  • Avantage social : Protection de la santé des Canadiens, renforcement de la communauté, contributions environnementales positives.
  • Avantage culturel : Reconnaissance dans un domaine, contributions scientifiques ou académiques, activités artistiques reconnues.

Artistes de spectacle (C-23):

Travailleurs productions télévisuelles cinématographiques (C-14):

Employés mutés au sein d'une entreprise (C-12):

Travailleurs de la francophonie (Mobilité) (C-16):

R4C peut également vous assister pour d'autres permis exemptés d'EIMT, notamment dans le secteur académique où diverses exemptions sont disponibles.

N'oubliez Pas: Les possibilités au sein du labyrinthe bureaucratique de l'immigration sont vastes, mais pas toujours évidentes. R4C est votre guide de confiance à travers ce processus.
Vous pouvez voir nos services « clé en main » offerts ici.

Dans certains cas, détenir un permis de travail permet d’éventuellement devenir un résident permanent du Canada

Ready4Canada : Là où expérience rime avec persévérance. Votre parcours migratoire, notre priorité.

Votre partenaire pour l'immigration au Canada

Contact form

"*" indicates required fields